A Reflection
Wausau , Wisconsin
1 of 2
Previous
NEXT
EnglishFrançais

The notion of “play” as a concept had not dawned on Laika until she wandered into a playground. At first, no one was about. Laika floated around the brightly colored arrangements. What were their purposes?

“Hellooooo!”

Someone was greeting Laika, but she couldn’t see who it was.

“Hello hello hello hello helloooo!”

Laika turned and turned. Where, who, or what was this? Then she heard, “HI!” right behind her. Laika whirled through the air to see Glove.

Glove gave Laika a guided tour of the playground, chattering, “Ali is passionate about singing because at that moment he is free to be who he is,” and “Jennifer loves her dogs to chase her around.” Glove’s recollection of the absent children was like a ghostly reflection of the students Laika liked so much. An ever-so-faint transmission from the Los Angeles receiving classroom reached out to Laika, and she wanted to press on.

“Noooooo don’t go! Wait with me here. Stay.” Glove pleaded.

“Why don’t you come with me?” Laika asked.

“I’m waiting for them… The boy and my other half.”

All at once Laika felt wrong. She floated away, and when she looked back, Glove was gone.

La notion de "jeu" comme concept n’était pas apparu à Laika jusqu'à ce qu'elle erre dans une cour de récréation. Au début, personne ne la remarqua. Laika flottait autour des arrangements de couleurs vives. A quoi servaient-ils?

"Hellooooo!"

Quelqu'un accueillit Laika, mais elle ne pouvait voir de qui il s’agissait.

"Bonjour bonjour bonjour hello helloooo!"

Laika tournait et tournait encore. Où, qui, quoi, qu’est ce que c’était? Puis elle entendit, "Salut!" Juste derrière elle. Laika tourbillonna dans les airs pour voir Glove.

Glove offrit à Laika une visite guidée de l'aire de jeux, tout enbavardant, "Ali se passionne pour le chant, car c’est le moment où est libre d'être lui même», et «Jennifer adore que ses chiens lui tournent autour." Les Souvenirs de Glove des enfants absents étaient comme un reflet spectral des élèves que Laika aimait tant. Une transmission toujours aussi faible de la classe Los Angeles parvint à Laika, et elle voulut se presser.

« Noooooo n'y allez pas! Attendez ici avec moi. Restez ». Supplia Glove.

«Pourquoi ne viens-tu pas avec moi?" proposa Laika .

«Je les attends ... Le garçon et mon autre moitié."

Tout à coup Laïka se senti mal. Elle s ‘éloigna en flottant, et quand elle a regarda en arrière, Glove avait disparu.