Thanks for Being Here
Parry Sound, Ontario
1 of 3
Previous
NEXT
EnglishFrançais

The time had come for Laika to move on. In a warm goodbye, the students sang "Ma passion seras plus l’fun que la note A...". Infused with this boost of passion, Laika was racing as if a child.

She whooshed past the noisy city, the crowded streets, the honking traffic jams and stone buildings through the trees of a tall forest. As if overcome with a spell, she slowed her pace. She hung in the air and listened.

A soft hum that she could always remember but never quite place rose to the surface. This low hum unfolded in ripples of tones high and low, playful and eternal…who could they be? What was drowned out before had grown to a symphony. Suddenly, Laika realized that this was a quiet moment for the Earth to talk to her.

Reflecting in a half dream, Laika floated. Her heartbeats slowed to the rhythm of the waves. The students wanted to live on Earth forever but the Earth felt forgotten. So Laika listened with all her being to rekindle that connection.

Looking through the children’s telescope, Laika felt grateful for her home up above. She sent love and passion to her planet. In return, she received the blessing to become what she would and do what she must.

Il était temps pour Laika de partir vers de nouveaux horizons. Les enfants lui chantèrent un adieu chaleureux: "Ma passion sera plus l'fun que la note A..." Insufflée par cet élan de passion, Laika s'élança comme un enfant.

Elle fila au travers de la ville bruyante, des rues achalandées, des embouteillages assourdissants et des édifices de béton pour arriver au beau milieu des arbres d'une grande forêt. Comme sous l'effet d'un enchantement, elle ralentit l'allure. Se balançant dans l'air, elle écouta.

Un doux murmure s'éleva du silence, murmure qu'elle connaissait bien mais qu'elle n'arrivait pas à replacer. Le son se déploya en vaguelettes de notes hautes et basses, joueuses et éternelles... qui était-ce ? Le murmure s'éleva bientôt en une symphonie. Laika comprit que la Terre profitait du silence pour lui parler.

Laika flotta dans un rêve éveillé, réfléchissant, les battements de son coeur s'harmonisèrent au rythme des vagues sonores. Les enfants voulaient vivre sur Terre pour toujours, mais la Terre se sentait oubliée. Laika l'écouta de tout son être pour ranimer cette connection.

Observant sa maison à travers le téléscope des enfants, Laika se sentit reconnaissante et envoya à sa planète tout son amour et sa passion. En retour, elle reçut un encouragement à devenir ce qu'elle voulait et à faire ce qu'il fallait qu'elle fasse.